Echanges et discussions sur le Reiki.

Reiki Forum
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Reiki et chimiothérapie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 11/09/2008
Age : 51
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Reiki et chimiothérapie   Mer 27 Jan - 16:14

CHIMIOTHERAPIE / EFFETS SECONDAIRES

Les effets secondaires de la chimiothérapie

Le Reiki, un accompagnement thérapeutique naturel lors d’une chimiothérapie.
Le Reiki est un complément thérapeutique intéressant lors d’une chimiothérapie. Le Praticien pose ses mains sur le corps et laisse couler l'énergie qui va se diriger naturellement vers les zones qui en ont besoin.
Le Reiki agit au niveau physique, mental et émotionnel. Pour cette raison, il agit globalement et en profondeur. Il détend, réconforte, atténue l’anxiété et la douleur. Il atténue les effets secondaires des traitements comme la chimiothérapie.
L'énergie du Reiki est une énergie dont chacun bénéficie à la naissance. Mais à cause de notre rythme et de notre hygiène de vie, ce lien étroit entre la source et nous s'amoindrit. Le Reiki nous permet donc de nous ressourcer énergétiquement et de nous recentrer sur l’essentiel.
Le Reiki est utilisé dans plusieurs hôpitaux américains et canadiens pour soulager et accompagner les patients pendant un traitement. Il est également utilisé avant et après une opération chirurgicale.
Les personnes recevant du Reiki avant et après une intervention chirurgicale récupèrent mieux et plus vite. La cicatrisation est plus rapide et la récupération du choc opératoire est accélérée.

Voici des liens
http://my.clevelandclinic.org/services/Reiki_Therapy/hic_Reiki_Therapy.aspx
http://www.harthosp.org/integrativemed/therapies/reikitherapy/default.aspx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reiki-belgique.forumactif.org
misel

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 03/03/2009
Age : 73
Localisation : Alsace - France

MessageSujet: Re: Reiki et chimiothérapie   Sam 6 Fév - 4:13

Je voudrais apporter mon témoignage.
Mon frère atteint d'un cancer, habite à plus de 400 km de chez moi.
Lorsqu'il a eu de la chimio, je lui ai proposé l'envoi de Reiki. Il a refusé. Je n'ai donc rien fait lors de la première séance. Il a été très malade. J'ai alors envoyé du Reiki à distance pour toutes les autres séances. Les effets secondaires ont été nettement diminués. De plus, il a eu besoin de moins de séances que prévu.
Je ne lui ai plus demandé son avis, j'ai fait ce que je devais faire. De toute façon, ça ne pouvait être que du bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lumière



Messages : 84
Date d'inscription : 29/05/2010
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Reiki et chimiothérapie   Sam 29 Mai - 9:35

Une colllègue de travail est actuellement en chimiothérapie.
J'hésite à lui proposer des soins reiki, car encore débutante; et je me demandais :
- la technique est-elle la même que pour d'autres soins où y a-t-il des règles auquelles il faut faire attention (ex. : + de douceurs, certaines chakras à éviter ou inversément) ?
- autre question suite au message de misel : peut-on faire des soins à quelqu'un qui n'en veut pas ? Ne devons-nous pas respecter le libre arbitre de la personne ?

Merci pour vos réponses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
misel

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 03/03/2009
Age : 73
Localisation : Alsace - France

MessageSujet: Re: Reiki et chimiothérapie   Dim 30 Mai - 0:50

bonsoir lumière,

Tu as raison de demander si il faut envoyer du Reiki à quelqu'un qui ne le souhaite pas. Dans la mesure où tu as posé la question et qu'il y a eu refus, non. Pour mon frère en fait, ce n'est pas à lui que j'ai envoyé du Reiki, mais à son traitement de chimio, l'effet secondaire a donc été fortement diminué.
Actuellement je ne pose plus la question. Quand je sens que quelqu'un de proche est dans le besoin, j'envoie du Reiki sans poser la question. Avec le Reiki tu ne peux pas faire de mal.
Là je voudrais toutefois ouvrir une parenthèse : je parle de la pratique du Reiki, SANS aucun des ajouts occidentaux, style faire appel à un guide ou autres entités.
Si tu as l'habitude d'utiliser ce genre de pratique lors de tes soins, alors OUI, il faut que tu demandes l'accord de ton patient, et j'ajouterais, même si il est allongé devant toi. Malheureusement ça ne se fait jamais, et c'est regrettable, parce que là OUI, il y a danger pour la personne qui te demande ton aide.

Je comprends très bien tes hésitations, j'étais dans ton cas il y a quelques années. Je suis initiée aux 2 premiers niveaux occidentaux. Après ma première initiation j'étais très incertaine, j'avais toujours l'impression de ne pas avoir suivi tous les rituels, et je m'inquiétais de savoir si ça allait marcher quand même. J'avais hâte de passer la seconde initiation dans l'espoir de trouver des réponses à toutes mes questions, et ne plus avoir ce sentiment qu'il manquait quelque chose à ma connaissance. Mais passé ce cap, je m'apercevais que rien n'avait changé. Ok, je pouvais travailler à distance, ok je pouvais soigner les problèmes psychologiques, j'avais toujours cette sensation qu'il manquait quelque chose.

Et un jour, j'ai rencontré le Jikiden Reiki par l'intermédiaire d'un site Internet. J'ai envoyé un mail, et j'ai reçu une réponse du Japon. Un français qui vivait là-bas venait l'enseigner en France une fois par an.
Pendant ces séminaires on apprend les deux premiers degrés d'affilée, et je t'assure que c'est drôlement bien.
Ça dure 4 ou 5 jours, mais en sortant de là, tu es parfaitement capable de pratiquer sans difficulté. En fait, les 3 derniers jours il y a apprentissage le matin et pratique l'après-midi sur des personnes extérieures au séminaire. Donc on est confronté à toutes sortes de situations et d'émotions.
On y apprend en particulier à bien ressentir l'énergie dans nos mains et à découvrir le Byosen. MAIS AUCUN TRAVAIL SUR LES CHAKRAS. Ça ne fait pas partie du Reiki enseigné par Mikao Usui.

Pour ce qui est de ta question concernant ta collègue : il n'y a à mon avis pas de protocole particulier. Le simple fait que tu lui donnes la main où que tu poses la tienne sur la sienne, fait couler le Reiki et ça lui fera du bien. Si elle accepte ton soin, tu peux commencer par la tête pour la détendre et ensuite poser tes mains là où elle a mal, ou simplement là où TU en éprouves le besoin. Le Reiki n'est pas plus compliqué que ça.
On a parfois l'impression que le mal (quel qu'il soit) s'aggrave. Pas de panique, c'est une réaction normale. Avec le Reiki on déclenche le processus d'auto-guérison que la personne a en elle.

Si tu as d'autres questions, n'hésite pas.

Aie confiance, tu y arriveras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lumière



Messages : 84
Date d'inscription : 29/05/2010
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Reiki et chimiothérapie   Dim 30 Mai - 11:08

Merci Misel pour tes encouragements.
Petite demande de précision cependant :
Qu'entends-tu exactement par
"-je parle de la pratique du Reiki, SANS aucun des ajouts occidentaux, style faire appel à un guide ou autres entités".

Personnellement, j'utilise parfois en accompagnement au reiki les huiles essentielles ou pierres de soins. Est-ce de cela que tu parles ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
misel

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 03/03/2009
Age : 73
Localisation : Alsace - France

MessageSujet: Re: Reiki et chimiothérapie   Lun 31 Mai - 1:34

Citation :
Personnellement, j'utilise parfois en accompagnement au reiki les huiles essentielles ou pierres de soins. Est-ce de cela que tu parles ?

Non lumière, ce n'est pas de cela que je parle.
Je ne sais pas ce qu'il en est de la transmission du Reiki en Belgique, mais ici en France la plupart des "maîtres" enseignent qu'il faut se "protéger" (de quoi ?) qu'au moment d'un soin il faut faire appel à un guide, des entités bienveillantes, des maîtres ascensionnés ou des êtres de Lumière, pour donner plus de puissance au Reiki. Ces pratiques sont dangereuses et pour le praticien et pour le patient. On sait qui on appelle mais on ne sait pas qui vient. Deux de mes amies qui utilisaient ces pratiques par le passé ont eu des surprises désagréables.

Le travail sur les chakras, même si il ne fait pas partie du Reiki, n'est pas dangereux pour le patient, ni l'utilisation des huiles essentielles ou des pierres de soin. On peut très bien associer d'autres techniques au Reiki (par exemple de la reflexologie). Avec la pratique tu deviendras plus intuitive dans tes soins. Ici on enseigne et pratique aussi pas mal de rituels. Il n'en est rien au Japon. Le Reiki est très simple, peut-être trop simple pour nous occidentaux.

Fais une petite visite sur ce site : http://www.demystifier-le-reiki.net/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Reiki et chimiothérapie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Reiki et chimiothérapie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Reiki et chimiothérapie
» Le pouvoir de l'esprit: un placebo simulant une chimiothérapie provoque une chute de cheveux pour 30% des sujets
» Citron contre chimiothérapie
» le scandale de la Chimiothérapie
» chimiothérapie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Echanges et discussions sur le Reiki. :: Soins et pratique du Reiki :: Le Reiki et la santé:-
Sauter vers: